Le Brexit, ça change quoi pour partir en Angleterre ?

Publié le : 26 janvier 20223 mins de lecture

Depuis le 1er octobre 2021, la carte d’identité n’est plus suffisante pour voyager au Royaume-Uni. En effet, avec le Brexit, tous les voyageurs en provenance de l’Union européenne doivent présenter un passeport en cours de validité pour se rendre en Grande-Bretagne. Pour un séjour supérieur à trois mois, il faut faire une demande de visa.

Brexit et séjours linguistiques

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les changements induits par le Brexit pour les séjours et voyages linguistiques. Les voyageurs devront obligatoirement posséder un passeport dont la validité doit couvrir la totalité du séjour. En matière de séjour linguistique, comme il s’agit principalement de court séjour, c’est-à-dire moins de 6 mois) le passeport est suffisant et on n’a pas besoin de faire une demande de visa.

Voyagez au Royaume-Uni

Une bonne nouvelle qui plaira certainement à tous les ressortissants français qui voyagent fréquemment à destination du Royaume-Uni : la présentation du passeport devenu obligatoire avec le Brexit qui a été reportée à 2025 et ils pourront continuer d’utiliser la carte d’identité. Les mineurs doivent avoir leur propre pièce d’identité (passeport ou carte d’identité) et être muni d’un formulaire qui porte la signature de l’un des parents ainsi que de la photocopie d’une pièce d’identité du père ou de la mère.

Conséquences du Brexit

Pour le Brexit, la séparation ou plutôt le divorce s’est fait en deux temps. A partir de janvier 2020, le Royaume Uni a officiellement quitté l’UE en arrêtant de prendre part aux décisions. Ce n’est qu’à partir de fin décembre 2020 que l’essentiel des changements ont eu lieu. L’année 2021 a été une période de transition pendant laquelle le Royaume Uni a conservé l’essentiel de ses relations avec l’UE. Si vous voyagez prochainement en Grande-Bretagne et que vous avez une question sur ce que le Brexit a apporté comme changement, vous pouvez consulter le site du consulat de Grande-Bretagne.

Il existe en effet plusieurs sortes de visas et pour prouver votre niveau en anglais, vous n’aurez probablement pas d’autre choix que celui de passer un test pour attester de votre niveau d’anglais. Par exemple, si vous envisagez de suivre un cursus de licence, une formation pour lire, parler, écrire et comprendre l’anglais, on vous demandera un niveau d’anglais B2 cadre européen commun qui est une référence en matière de langues étrangères. Ce niveau correspond à peu près à celui d’un élève de classe de terminale.

Plan du site